Domaine de Kerguéhennec Mai 2018

Classé dans : Artistes, Expositions, Photographie du jour | 0

Domaine de Kerguéhennec
Mai 2018

Que la route est belle entre Saint Nolff et Bignan
Un ruban amusé, allongé sur les champs, dans les bras des bois et éclairé de ciel
Comme si tout était œuvre d’art ou cadeau

Kerguéhennec
Les bouquets de Rhododendrons sans vase
Des arbres d’ailleurs enracinés ici
Le chant des oiseaux
Le chant des grillons dans les herbes hautes
Les clochettes des bois, bleues
La beauté des fougères
Les chatons de saule dans l’air
Les eaux à l’arrêt, couvertes de lotus
Et les œuvres comme semées ou tombées du ciel et que l’on trouve à l’aide d’une carte au trésor

Sentier de charme – Giuseppe Penone
“(…) représente un corps féminin en mouvement, laissant au sol les traces de son passage, et contenant un charme. Le mouvement créé par la pièce de Giuseppe Penone va à l’encontre de l’esprit architectural de la hêtraie. L’artiste fait allusion à la présence de l’Homme et au désordre qu’il crée en se déplaçant. Le corps de bronze, imitant l’aspect de l’écorce, dialogue avec la nature qui l’entoure et aussi celle qui pousse en lui. L’œuvre peut être vue comme un symbole de la relation entre les hommes et la nature.

Mimi – Markus Raetz
“Cette sculpture horizontale, allongée au sol, trouve son équilibre avec la verticalité des grands arbres qui l’entourent. La position de ce corps de pierre est propice au repos et au calme. Le jeune chêne que l’on peut voir à côté fait partie intégrante de l’œuvre. Il est le « faiseur d’ombre » de Mimi. Il a été planté suite à la chute de l’imposant chêne qui abritait la sculpture. Le titre, Mimi, est une référence aux noms des esprits protecteurs de la nature présents dans la mythologie des aborigènes australiens.”

Trait pour trait – Élisabeth Ballet
“Élisabeth Ballet crée une “cage” faite de barreaux en acier inoxydable. Celle-ci est installée loin du château, dans une vallée à l’aspect sauvage. Cette “ cage ” n’a ni toit, ni socle, ni serrures ; elle n’enferme rien. Cette œuvre nous invite à observer le lieu, à en apprécier les spécificités visuelles et sonores, par les multiples cadrages que forment ses barreaux. Le visiteur est ainsi largement invité à y pénétrer. La sculpture s’intègre entièrement à cette clairière et devient une perspective propre à l’environnement.”

 

Kerguéhennec
Le Domaine
Le parc des sculptures